L’Arbre de Vie : un projet participatif

Amis de Nancy, vous avez vu les étoiles dans nos yeux quand nous parlons notre petit bout de terrain ? Voisins de Liverdun, vous avez remarqué que, mises à part les feuilles tombantes, le paysage change quelque peu route de Frouard ?

Voilà trois semaines que nous avons ouvert le portail pour la première fois et notre imagination fait des bonds. Les idées émergent jour et nuit et nous avons une idée assez précise de ce que sera l’Arbre de Vie. Premièrement, il y a notre futur lieu d’habitation, petit cocon écologique avec vue sur la ferme. Nous avons récemment commencé une formation en ligne sur les aspects bioclimatiques pour être en capacité d’imaginer cette maison en l’intégrant intelligemment dans son environnement tout en minimisant son impact.
 
Deuxièmement, la production agricole débutera à petite échelle en 2020 et va demander de façonner un peu plus le décor pour accueillir fruits et légumes dans les meilleures conditions. Une serre-poulailler est aussi dans les tuyaux.
Enfin, nous voulons faire de l’Arbre de Vie un lieu de partage ouvert à tous avec l’organisation d’ateliers et de conférences. Cette activité va nécessiter un endroit adapté pour recevoir le public. Ce bâtiment fera également office de boutique pour mettre en avant notre travail sur la ferme.
 
Tous ces projets seront développés simultanément sur plusieurs années. Nous avons découvert au Costa Rica le dicton “poco a poco, la hormiga se come el coco” que l’on peut traduire mot pour mot par “petit à petit, la fourmi mange la noix de coco” dans le sens où chaque étape, même minime, rend ces projets un peu plus concrets. C’est pour cela que nous accepterons volontiers n’importe quel coup de main. Même si vous passez à l’improviste, pour un après-midi ou une semaine, nous aurons de quoi vous occuper en fonction de vos habilités et envies. Lors de chantiers participatifs plus importants, des événements seront publiés sur notre page Facebook.
 
Nous aimerions par ce biais redécouvrir l’échange et le troc. Les compétences et matériels recherchés à ce stade sont nombreux : mécanique pour la pose d’un kit d’attelage sur notre voiture, élagage pour la taille et le dessouchage de nos arbres, tracteur pour le travail du sol, architecte pour la création de nos plans de maison… En contrepartie, nous pourrons vous offrir nos services ou quelques légumes. Ce système est pour nous bien plus qu’un moyen de réduire nos dépenses. Nous voulons défendre une économie alternative, créatrice de lien social et qui permet d’acquérir de nouvelles compétences pour les partager ensuite !
Partagez autour de vous :